Photo du bouillon de poulet anti-gaspi
Liquide ou en cube, il réchauffe en hiver et donne du goût à vos préparations.

Le bouillon, c’est un peu ma « madeleine de Proust ». Quand il faisait froid et que j’étais malade, un bon bouillon agrémenté de vermicelles ou de pâtes alphabets me revigoraient. Je me disais qu’il allait me donner de la force pour guérir de l’intérieur. Au vu de sa richesse en minéraux, c’est peut-être vrai, d’ailleurs… Quand je me suis mise à la cuisine, j’utilisais souvent des cubes tout-prêts pour apporter des saveurs supplémentaires. Fausse-bonne idée, me direz-vous… Mais à l’époque, je ne connaissais pas grand-chose à la nutrition et aux dangers de certains aliments transformés

Les méfaits des cubes de bouillon industriels

Conservation longue durée, facilité d’utilisation et d’accès… Les bouillons cube ont tout pour plaire. En outre, ils apportent beaucoup de goût aux préparations culinaires. C’est là que le bât blesse : ils contiennent énormément d’additifs et de sel. Complètements dénués de vitamines essentielles, ils font partie de la catégorie des aliments ultra-transformés. Ils pourraient même être dangereux pour la santé !

Les bienfaits des bouillons faits maison

Rien de tel qu’un bouillon fait maison pour guérir des virus de l’hiver… Léger, mais nutritif, il apporte des nutriments essentiels, tout en laissant le système digestif au repos. Il accompagnera volontiers vos cures de jeûne si vous êtes un adepte. Après des repas de fête copieux, vous pouvez laisser vos intestins au repos. Je rappelle qu’un accompagnement médical est requis si le jeûne s’étend sur la durée.

Au-delà de sa richesse en minéraux essentiels, le bouillon de volaille ou de légumes ajoute énormément de saveurs à vos préparations salées : sauces, soupes, plats mijotés, pâtes, riz, purée, etc.

La conservation du bouillon de poulet

Vous pouvez le conserver quelques jours sous forme liquide au réfrigérateur. Pour une utilisation plus lointaine, congelez-le dans des bacs à glaçons. Vous n’en avez pas ? Versez-en un fond dans une boîte de conservation. Une fois congelé, vous pourrez couper des carrés à l’aide d’un couteau.

Vous ❤️ ce contenu ? Vous êtes libre de le partager...

Bouillon de volaille anti-gaspi à 99 %

Pourquoi un bouillon anti-gaspi à 99 % ? Tout simplement parce que nous allons réutiliser la carcasse de poulet du repas dominical, ainsi que les épluchures de légumes BIO de vos précédents repas. 

Pour plus de goût, nous y ajouterons un oignon, de l'ail et un bouquet garni.

Photo du bouillon de poulet anti-gaspi
Temps en cuisine 11 min. Avant de passer à table 1 hr 2 mins Meilleure saison: Valable toute l’année.

Ingrédients pour la recette du bouillon de poulet

Ingrédients anti-gaspi, sauvés in extremis

À ajouter

Étapes de la recette du bouillon de poulet anti-gaspi

  1. Épluchez l'oignon. Nettoyez tous les légumes et coupez grossièrement l'oignon et le vert des poireaux.

  2. Déposer le jus de cuisson du poulet rôti, l'ail en chemise et les autres ingrédients dans une marmite. Faites revenir le tout pendant 2 minutes à feu fort.

  3. Baissez le feu, couvrez d'eau bouillante à hauteur, mélangez et laissez frémir le tout à découvert pendant 1 heure.

    Astuce pour une eau bouillante express : vous pouvez utiliser une bouilloire électrique. À défaut, servez-vous d'un couvercle.
  4. Filtrez le bouillon dans une passoire à maille fine. Laissez refroidir à température ambiante avant de le conserver :

    • au réfrigérateur dans un contenant hermétique ;
    • au congélateur dans des bacs à glaçons.

Note

Ce bouillon peut se consommer tel quel, mais il peut aussi s'utiliser dans : 

  • des sauces ;
  • de la purée ;
  • des plats mijotés ;
  • des ramen ;
  • des fondues chinoises ;
  • etc.
Mots clés: bouillon maison, préparation de base, viande, anti-gaspi
Vous ❤️ ce contenu ? Vous êtes libre de le partager...