Spécialités de Quiberon

Nous sommes à la fin septembre 2022 et me voici de retour de vacances… Une parenthèse idyllique sur la presqu’île de Quiberon (Kiberen en breton), dans le sud du Morbihan. Là-bas, tout fut un enchantement : les vagues tourmentées de la Côte Sauvage, l’accueil chaleureux des habitants… sans oublier les produits locaux, tous aussi délicieux les uns que les autres. Vous êtes plutôt salé ou sucré ? En réalité, peu importe, le sud de la Bretagne est généreux : il y en a pour tous les goûts ! Alors, si vous êtes de passage dans le coin, voici 4 spécialités de Quiberon que vous pourrez savourer et acheter comme souvenirs de voyage !

Les spécialités salées de Quiberon

Les conserves de poissons traditionnelles

Qui dit littoral, dit produits de la mer… La presqu’île de Quiberon n’y fait pas exception. La plupart des restaurants mettent à l’honneur poissons, crustacés et fruits de mer, frais et locaux. Parfois, vous pourrez même déguster en entrée une boîte de sardines produite à Quiberon.

Mon conjoint et moi avons visité les locaux de la belle-iloise, une conserverie familiale créée en 1932. C’était une découverte pour tous les deux…

Au siècle dernier, les conditions de travail étaient loin d’être évidentes… Les sardinières, parfois très jeunes, travaillaient jusqu’à 23 heures par jour ! Elles devaient préparer les sardines, mais aussi faire fuir les oiseaux marins qui auraient bien aimé piquer quelques poissons…

Aujourd’hui, le travail est beaucoup plus sûr et encadré. L’entreprise a investi dans quelques machines, comme le bain de friture automatisé. Sinon, les gestes n’ont pas changé, comme l’étripage et la mise en boîte. La belle-iloise est connue pour ses conserves de sardines, mais elle travaille aussi d’autres poissons, comme le maquereau ou le thon germon.

À Quiberon, vous pourrez visiter d’autres conserveries traditionnelles, comme La Quiberonnaise, La Compagnie Bretonne ou Les Jeannettes. Je n’ai pas eu l’occasion de goûter leurs conserves, donc je ne peux pas vous donner d’avis personnel. Néanmoins, elles ont toutes une très bonne réputation.

⏩ Vous aimez les sardines en boîte ? Essayez la recette des croquettes de sardines citronnées.

Présentation de la conserverie la belle-iloise

Les huîtres de la baie de Quiberon

Des huîtres plates et creuses sont élevées dans la baie de Quiberon. Les conditions climatiques sont en effet idéales pour la culture de ces mollusques. De nombreux parcs ostréicoles sont aujourd’hui disséminés à travers la baie. Si vous voyagez dans cette région, n’hésitez pas à rencontrer les ostréiculteurs et les ostréicultrices pour une visite guidée et/ou une dégustation.

Bien entendu, vous pourrez déguster les huîtres locales dans certains restaurants locaux. Elles font aujourd’hui partie du patrimoine culturel et gastronomique de la baie de Quiberon. Cela mérite bien une place de choix sur les menus et les tables de fêtes…

Les produits typiques sucrés de la presqu’île

Les Niniches de Quiberon

Les Quiberonnais et les Quiberonnaises connaissent bien les niniches de leur presqu’île ! Ces petites douceurs sont produites par la confiserie La Maison d’Armorine. 1946 fut une année fructueuse pour Raymond et Yvonne Audebert, ses fondateurs. En moins d’un an, le couple a su créer leur propre confiserie et la toute première niniche… qui remporta dans la foulée le titre de « meilleur bonbon de France » lors du salon de la Confiserie à Paris. Depuis, cette fameuse sucrerie est référencée au patrimoine culinaire de France.

Je vous partage une petite info qui m’a fait sourire pendant mes recherches… Savez-vous pourquoi la niniche quiberonnaise mesure une quinzaine de centimètres ? Elle correspond à la taille de la main de Raymond Audebert ! Il s’en servait de gabarit pour découper les rubans de caramel ! Si vous êtes de passage à Quiberon, je vous conseille d’aller voir l’espace visite de la confiserie.

La crème de Salidou

La crème de Salidou, ou juste Salidou (pour les intimes), est aussi une spécialité culinaire de La Maison d’Armorine. À base de caramel au beurre salé, cette crème se tartine sur des crêpes ou des tartines. Pour les plus gourmands d’entre vous, elle pourrait très bien s’intégrer à une babka, à une brioche fourrée ou à des beignets faits-maison.

Les Bretons adorent le caramel au beurre salé. Autant dire que la crème de Salidou remporte un franc succès dans toute la région, mais aussi au-delà de ses frontières. Vous pourrez facilement vous en procurer sur Internet.

J’espère que ces spécialités locales vous auront donné envie de découvrir cette presqu’île magique. Si vous souhaitez préparer votre voyage, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme de la baie de Quiberon. Vous y trouverez de nombreuses infos pratiques. Quand vous serez à Quiberon, vous pourrez découvrir d’autres spécialités du Morbihan, comme le gâteau breton, l’andouille de Guémené, la tome de Rhuys ou le Breizh Cola. Maintenant, la parole est à vous… Avez-vous déjà visité la presqu’île ? Aimez-vous ces 4 spécialités de Quiberon ? Dites-nous tout dans les commentaires ⬇️

Vous ❤️ ce contenu ? Vous êtes libre de le partager...